L’histoire

De la startup au 1er producteur français de farine d’insectes

Septembre 2012

Genèse du projet

Après avoir visionné un documentaire sur le tremblement de terre en Haïti, Grégory Louis, entomologiste autodidacte, imagine un système d’élevage d’insectes capable de répondre aux exigences de traçabilité et de sécurité sanitaire de la filière agro-alimentaire.

Novembre 2013

Lauréat du Concours 101 projets

Grégory Louis remporte le concours 101 projets, organisé par Marc Simoncini (Meetic), Jacques-Antoine Granjon (VentePrivées.com) et Xavier Niel (Free). Les trois entrepreneurs investissent 25 000 euros à la création d’Entomo Farm, en avril 2014.

Septembre 2014

Installation à l’Ecoparc de Blanquefort

Intégré à l’incubateur de Paris Saclay – Incuballiance – depuis Avril 2014, Entomo Farm signe en août une co-incubation avec Bordeaux Technowest. La société s’implante en Septembre à l’Ecoparc de Blanquefort (33) pour commencer l’aménagement d’une unité de production pilote de 50m2.

Février 2015

Clément Soulier rejoint Entomo Farm

Ingénieur Arts et Métiers, ancien responsable industriel et HSE du groupe SEGEM Macbo, Clément Soulier s’associe à Grégory Louis pour prendre en charge le développement industriel.

Décembre 2015

Partenariat industriel avec Schneider Electric

Entomo Farm signe un accord de partenariat de 12 mois avec Schneider Electric pour l’automatisation de ses process de production.

Mars 2016

Levée de fonds record sur la plateforme de crowdfunding Sowefund.com

Lancée le 12 Novembre 2015 avec un objectif de 400 000 euros, la campagne de crowdfunding d’Entomo Farm permet de réunir 1,2M d’euros.

Avril 2016

Livraison d’un des plus grands groupes agricoles français

Entomo Farm livre ses premiers kilos de farine d’insectes à Ovalie Innovation, la filiale R&D des groupes coopératifs Maïsadour et Vivadour (CA : 1,5 M d’euros).

Décembre 2016

Ouverture du marché européen et augmentation des capacités de production

Le 16 décembre 2016, la Commission Européenne valide une proposition autorisant les farines d’insectes dans l’alimentation des poissons d’élevage à partir du 1er Juillet 2017, soit un marché européen d’1 million de tonnes. Sous la pression de la demande (4 000 tonnes de requêtes clients en 2016), Entomo Farm augmente sa surface de production pour atteindre 110m2.

Mars 2017

Premières livraisons de guano d'insectes

Entomo Farm livre 600Kg de guano de vers de farine à Mr Organics, basé en Gironde, pour la fabrication d’un engrais bio concentré : EPONA.

Avril 2017

Lancement d'un 2nd tour de table sur Sowefund.com

Entomo Farm ouvre à nouveau son capital sur Sowefund.com pour financer l’aménagement de la plus grande usine d’élevage d’insectes en France. Objectif : être prêt pour l’ouverture du marché européen et poser la première pierre d’une grande coopérative agricole de l’insecte.